COMMENT AVOIR

head
Par Jim Logan sur Milestone 2

En décembre 1961, Ron Hubbard fit une conférence à un Congrès (Le congrès des mains propres) à Washington DC, intitulée l’Avoir, une qualité d’atteinte. Dans cette conférence la définition définitive d’Havingness (l’Avoir), un sujet sur lequel il a travaillé durant des années, fut donnée et fut aussi publiée en tant que HCOB :
« L’Avoir est le concept d’être capable d’atteindre. Pas d’avoir est le concept de ne pas être capable d’atteindre.
Une retenue fait que l’on sent qu’il/elle ne peut atteindre »
. HCOB 11 Jan 62, Vérification de Sécurité.

Les conférences du St Hill Briefing course qui ont suivi ce Congrès s’adressent à ce concept de « atteindre/Avoir/retenue. » Un synopsis de ces matériaux est couvert dans l’HCOB 17 Jan 1962 Issue 2, Responsabilité à nouveau.

« La façon dont un être est accroché à des masses persistantes est dû au mécanisme de lui faire croire que certaines choses sont indésirables. Ainsi il ne peut pas les avoir. Il peut seulement les combattre ou les ignorer. De toute façon, elles ne sont pas as-isées*. Ainsi elles persistent. »
« Seules les caractéristiques non désirables tendent à persister. Donc, les valences ou les traits de valence les moins désirables persistent.
La façon de ne pas avoir est d’ignorer ou combattre ou se retirer de. Ces trois façons, ignorer, combattre ou se retirer, se résument à ne pas avoir. Elles aussi se réduisent à ne pas prendre responsabilité pour ces choses.
Ainsi, nous pouvons définir la responsabilité comme le concept d’être capable de prendre soin de, d’atteindre ou d’être. Pour être responsable de quelque chose on n’a pas besoin de prendre soin, d’atteindre ou être cette chose. On a simplement besoin de croire ou savoir que l’on a l’aptitude à prendre soin, atteindre ou être.
« Prendre soin de » est un concept plus grand que, mais similaire à : «  Démarrer, Changer, Arrêter ». Cela inclut garder, aider, aimer, être intéresser au sujet de, etc.
Quand on a fait ces choses et qu’ensuite on a eu des échecs par le biais des overts et des retenues, on suit des cycles descendants qui vous font passer de soin, atteinte et être de façon compulsive et obsessionnelle pour s’inverser en se retirer de, combattre ou ignorer.
Ce qui va avec ignorer, c’est oublier ou occlusion. Ainsi une personne a une occlusion sur des valences passées, et les vies passées sont hors de vue. Celles-ci reviennent en mémoire seulement quand on a regagné le concept qu’elles peuvent être atteintes ou que l’on ose être à nouveau celles-ci ou que l’on leur prête attention.
Ici se trouve la cause et le remède à l’occlusion de la piste entière.
Il y a beaucoup d’utilisations sur ces principes.
Les sec-checks tirent les retenues et les overts ce qui ouvre les portes.
Toutes les somatiques chroniques et les schémas de comportement sont contenus dans des valences et on ne peut remonter à ces valences grâce à la vie présente étant donné que l’on ne peut atteindre que cette vie-ci, on ne fait attention qu’à cette vie présente et on est en train d’être cette vie, donc cette vie présente est une zone de responsabilité.
Toute difficulté réelle vient de « pas de responsabilité. »
Cependant, on peut utiliser ces principes même sur la vie présente avec des gains considérables. »

Les conférences du début janvier 1962 telles que Sec checks, Retenues et Nature des Retenues, décrit clairement les mécanismes réels qui se jouent en ce moment dans les luttes entre L’Élise de scientologie de DM avec M&M et leurs semblables (M&M signifie MarK Rathbun et Mike Rinder).
La citation ci-dessus de l’HCOB Responsabilité à nouveau, est la voie de sortie pour les deux côtés de ce GPM. Malheureusement pour ces êtres, ils sont occlus et cette réponse est occluse avec chaque jour un overt continu contre leur Dynamique au fur et à mesure qu’ils plongent davantage encore et encore dans la boue.
En vérité, la voie de sortie pour ces personnes existe. Merci à la Scientologie et aux Scientologues du monde entier, qui apprennent et appliquent les outils incroyables que nous avons.
Certains d’entre nous à Milestone 2 ont été en quelque sorte attrapés dans les feux croisés car les deux côtés nous tirent dessus, chacun nous accusant d’être soit les « SP squirrels qui sont juste dans leur cahutes avec M&M » et d’un autre côté « ils sont les Nazis fondamentalistes de KSW dans les cahutes de DM ».
Nous sommes Scientologues, et en aucune sorte accroché dans un GPM prenant par erreur la Scientologie pour autre chose que ce qu’elle est. Nous sommes libres de ce drame.
L’Avoir et l’aptitude et le désir d’atteindre en tant que résultat d’apprendre et d’appliquer la Scientologie sont justes aussi bons que ce que celle-ci peut donner !

*as-isées : vues exactement comme elles sont

Share