• Archives de la Catégorie Uncategorized
  • UN OBJECTIF INTERNATIONAL

    Les amis, après vous avoir mis les journaux de Ron de 1963 et de 1967, voici une PL de Ron écrite elle aussi en 1963.

    La plupart d’entre nous sommes devenus OTs. C’est bien pour nos premières dynamiques. Mais nous ne sommes pas notre première dynamique. Nous sommes toutes nos dynamiques. Et être OT c’est être SOI-MÊME, ce qui inclus toutes nos dynamiques.

    Nous sommes tous devenus scientologues pour certaines raisons propres à chacun d’entre nous. Mais nous avions quand même tous un but qui nous animait : une planète Claire, n’est-ce pas.

    Maintenant que nos aptitudes ont été amplifiées, que nous sommes plus performants, montrons que nous aussi pouvons faire quelque chose ENSEMBLES !

    HUBBARD COMMUNICATIONS OFFICE
    Saint Hill Manor, East Grinstead, Sussex
    LETTRE DE RÈGLEMENT DE HCO DU 25 JUiN AD13
    Seulement pour les scientologues

    UN OBJECTIF INTERNATIONAL

    (Cette lettre de règlements est pour les seuls scientologues. Le plan attaché lui est BPI (Publication à tout le monde). Quand ces plans attachés sont republiés au public ou dans les magazines de Scientologie de publier pas cette letrte de réglement qui les couvrent)

    Lorsque nous avons été attaqués en Janvier pour l’utilisation des E-Meters j’ai adopté une politique en deux parties:
    1. Maintenir une ligne d’action légale et gagner dans les tribunaux lorsque cela est possible, mais en aucun cas à perdre du terrain.
    2. Accélérer la recherche en faisant passer Clair et theta Clair en tant qu’objectifs, abandonnant le travail sur la technologie qui donnait des états intermédiaires, et de la concentration sur atteindre l’état d’OT par l’audition comme étant la meilleure réponse à nos difficultés.
    Dans la première partie de ce programme, nous réussissons facilement. Mais c’est seulement à court terme et alors que la détérioration mondiale s’accélère.
    Dans la deuxième partie, nous avons obtenu la technologie nécessaire par un incroyable accroissement de vitesse et de gain.
    Nous avons maintenant OT en vue directe avec seulement quelques centaines d’heures d’audition réelle qualifiée. Ceci est une percée étonnante, un véritable sprint dans la recherche aux forceps.
    Nous sommes à quelques mois d’avoir des OTs, un an au plus.
    Tout Scientologue sait ce que cela signifie.
    Ce fait nous fait entrer dans la planification à plus long terme. Le problème avec OTs dans le passé a été seulement le manque de coopération et d’accord commun sur les objectifs. Sans ceux-ci, les OTs finissent par tomber à nouveau en proie aux êtres plus petits mais avec une plus grande organisation des compétences. L’état d’OT est un état instable que lorsque les OTs ne coopèrent pas avec des OTs mais chacun continue son propre chemin dans la croyance forte, mais fatuous il peut survivre à lui seul. La preuve en est que les OTs n’ont pas survécu en tant qu’OTs chaque fois que cette super individuation est entrée en collision avec la super organisation des êtres plus faibles. La réponse est de rester organisés, avec une assistance mutuelle et intégrité et ne pas perdre contact avec notre responsabilité à tous les niveaux de formes de vie et des sociétés.
    Cela signifie que les programmes pour un tel accord doivent être offerts.

    La première étape consiste à empêcher la guerre atomique et le chaos planétaire et d’utiliser la Terre comme un centre de réadaptation, car il a déjà eu la technologie établie ici. Une deuxième étape après serait de créer des unités peu différentes des organisations centrales, dans les systèmes à proximité.
    Pas de conflit réel avec des pouvoirs stellaires intéressés dans ces domaines se développera comme je peux en témoigner pour les deux plus concernés dans cette galaxie, le Espinol United Etoiles à laquelle le système solaire appartient de façon lointaine et la Confédération Galactique à laquelle Espinol s’incline modérément.
    Comme tous les êtres vivants ne sont capables d’atteindre OT (la grande majorité de tous les numéros d’une population comme des animaux, l’herbe et les arbres sont éventuellement des serviteurs à l’origine). La tâche de réhabilitation n’est pas aussi grande qu’il n’y paraît.
    Cela nous laisse d’abord et avant tout avec le problème rencontré par le bourgeonnement OT, que faire pour mettre de l’ordre dans les choses alentour ?
    Je recommande que toute action prise par tout OT sur cette planète soit guidé par le programme ci-joint “un Objectif International”. Toutes ambitions publiques pour nous ou la Terre, toutes les pulsions vengeresses ou destructrices, toutes les pitouettes ou actions publiques devraient être cannalisées vers la réalisation du programme ci-joint.
    Plusieurs OTs même s’ils agissent indépendamment pourraient accomplir cette tâche. En outre le plan a des chances de réussir, même si mené par les voies ordinaires telles que le placement de copies dans les différents bureaux de l’Organisation des Nations Unies, publication dans les journaux, invitant l’attention des grands intérêts commerciaux à elle, etc.
    Nous pourrions probablement chacun d’entre nous penser à un plan pour la Terre. Tombons plutôt d’accord sur un plan réaliste sur lequel nous pouvons tous coopérer.
    TOUT PRÉCLAIR SE DÉPLAÇANT VERS OT DEVRAIT LIRE CETTE LETTRE DE RÉGLEMENTS ET LE PLAN. LE PUBLIC PEUT VOIR CE PLAN ET IL PEUT ÊTRE REPUBLIÉ PARTOUT. CETTE LETTRE DE RÉGLEMENT NE DOIT PAS ÊTRE RENDUE PUBLIQUE.

    L. RON HUBBARD

    Share

  • RON’s JOURNAL AD 13

    voici le Ron Journal de 1963 (AD 13).

    pourquoi le ressortir maintenant?
    juste pour cet extrait :
    « …Ce que j’ai appris est que les cas ne progressent pas au-delà de leur niveau d’éducation en Scientologie. Cela a fait une grande différence. Un cas se bloque jusqu’au point où il a été éduqué en Scientologie. Les gains d’audition sont parallèles à des gains d’éducation et les deux s’équilibrent. Cinquante pour cent d’un gain de cas vient de l’audition, cinquante pour cent de l’entrainement.… ».

    Je m’aperçois avec les pcs que j’audite que les gains vont de pair avec leur « éducation » en Scientologie. Devenir OT c’est bien pour la 1ere Dynamique, mais sans le K de KRC, nous avons vite fait de retomber. Alors pour vous peremttre de devenir des OTs stables, donnez-vous la peine de vous entraîner.

    et voici Ron :
    MESSAGE FIN D’ANNÉE 63

    Ron’s Journal fin décembre AD13

    Et bien nous alloons entrer en AD 14
    Avec toute notre technologie assemblée.
    Avec un Pont complet.
    Avec des OTs qui émergent.
    Avec une organisation internationale encore intacte.
    Avec toutes les attaques sur nous qui échouent ou ont échoué.
    Avec toutes les targets de recherche atteintes.

    JOYEUSE NOUVELLE ANNÉE !

    Il y a eu un tel tourbillon d’activité pour terminer chaque chose, que je doute que vous ayez eu le temps d’attraper tout ça au bond! . Je sais que je n’ai pas pu !
    En Janvier 1963 les actions anti-Scientologie se sont intensifiées et pour « jouer la sécurité » j’ai adopté les règles de (a) maintenir la ligne d’action dans les domaines juridiques et (b) l’intensification des recherches comme étant la contre-attaque la plus efficace.
    Ces règles ont réussi. Nous avons tenu notre ligne d’action, grâce aux activités de l’Organisation et de l’Association des secrétaires, des HCOs et de tout le personnel de Scientologie et des scientologues. Et nous avons même fait des progrès.
    La FDA recule car ils n’ont aucun cas à se mettre sous la dent et elle perdra même si elle vient un jour au tribunal. Ils vont encore faire du bruit mais ce n’est que du bruit pour rien. John Fudge (Scientologie des Etats-Unis) a fait un excellent travail avec l’aide de notre avocat, M. Brinkman.
    En Australie, le Parti travailliste a essayé de passer un projet de loi dans le Parlement de l’Etat Victoria pour barrer la route à la Scientologie. Nous avons demandé une audience et poursuivi divers calomniateurs pour un quart de million de livres. HASI Australie a fait un travail formidable pour tenir le fort.
    On dirait que nous avons traversé la période de mauvaise nouvelles. Vous verrez toujours les éclairs d’été voletant au-dessus de l’horizon, mais en réalité, cette tempête est finie et nous émergerons secs et souriants.
    Cependant, toute cette tension résultant des principaux bouleversements et de nombreux autres feux de brousse a mis une pression assez lourde sur moi. Je devais amener à bien, en face de tout cela, la période la plus intense de recherche que j’ai jamais faite. En Août j’avais complèter cette recherche jusqu’à OT et pendant l’automne j’ai pu subdiviser l’ancienne technologie et fournir une nouvelle technologie de base (Scientologie zéro) pour faire passer l’homme de la rue jusqu’en haut du chemin à OT. Chaque niveau d’auditeur et progrès de cas ont été déterminés maintenant et la plupart des matériaux publiés, au moins sur bande.
    Je suis en mesure de retracer les activités des auditeurs et des organisations pour rendre la route beaucoup moins chère et beaucoup plus facile à suivre.
    Les résultats de l’audition sont dans les étoiles aujourd’hui à tous niveaux par rapport à il y a un an.
    Ce que j’ai appris est que les cas ne progressent pas au-delà de leur niveau d’éducation en Scientologie. Cela a fait une grande différence. Un cas se bloque jusqu’au point où il a été éduqué en Scientologie. Les gains d’audition sont parallèles à des gains d’éducation et les deux s’équilibrent. Cinquante pour cent d’un gain de cas vient de l’audition, cinquante pour cent de l’entrainement. DC, à l’époque de Dick Steves, un temps Secrétaire de l’Organisation, avait pour habitude de produire des graphiques de gains par l’entrainement seul comme Dick le soulignait.
    Il est pratiquement impossible d’aller jusqu’à OT sans une connaissance complète des processus OT et une aptitude à les auditer. Ce fut le point principal qui a émergé. Mais de même, personne ne parvient à passer au delà des niveaux inférieurs en tant que cas sans une connaissance de ces niveaux. C’était le principal accroc dans les cas – le manque d’éducation en Scientologie. Et tout notre modèle de progression vers l’avant a dû changer. Vous devez savoir où aller. Et co-audit jusqu’à OT est la seule façon dont on peut y arriver. Donc disparue, est l’idée de patients et de praticiens. Un scientologue est un auditeur.
    Eh bien, cela a été une excitante AD 13. Faisons en sorte de tous gagner en AD 14.
    Bonne année.

    L. RON HUBBARD

    Share

  • BEAUCOUP SONT APPELÉS, PEU SONT CHOISIS

    a-man-on-a-hill
    Par Lana M.
    Quand je fus recrutée pour la Sea Org, la citation de LRH “ Beaucoup sont appelés — peu sont choisis” me fut donnée par le recruteur. Elle me dit que la Sea Org «était un corps d’élite, et bien que beaucoup soient Scientologues, il n’y en avait que quelques uns dans la fraternité de la Sea Org, là où ils sauvent la 4e dynamique. Cela m’a semblé le choix éthique et responsable à prendre, et c’est ainsi que j’ai commencé mes 17 ans de carrière dans la Sea Org.
    Cette même citation « beaucoup sont appelés-peu sont choisis » était sur le poster affiché sur le mur à ce moment là, et ce fut une citation que j’ai vue et entendue des centaines et des centaines de fois au cours des 20 ans qui ont suivi. Lisa Frau fut, quelque temps après, photographiée en uniforme de la Sea Org et devint le poster pour la SO, avec la citation de LRH en dessous et une arrière plan figuré par un univers d’étoiles. Je n’ai jamais su d’où cette citation de LRH provenait et on ne m’a jamais montré ni fait lire lé référence de LRH ou la citation spécifique. Je n’ai jamais pensé à demander à la voir.
    Naturellement la citation vient originellement de la bible du Toi James, et on le trouve dans Mathieu 22 :14. Dans des bibles plus récentes la citation fut changée de cette façon : « beaucoup sont appelés » par « beaucoup sont invités » :
    « Jésus leur parla en paraboles, et il leur dit : Le royaume du ciel c’est comme un roi préparant un banquet de mariage pour son fils. Il envoie ses servants à ceux qui ont été invités pour leur dire de venir, mais ils refusèrent de venir. Et puis il leur envoya davantage de servants et leur dit « Dites à ceux que j’ai invité que j’ai préparé mon dîner : mes plus beaux bœufs ont été tués pour l’occasion, et tout est prêt. Venez au banquet de mariage. Mais ils ne prêtèrent guère d’attention à cela et continuèrent, l’un dans son champ, un autre dans son business. Les autres saisir ses servants, les maltraitèrent et les tuèrent. Le roi devint enragé. Il envoya son armée et détruisit ces meurtriers et brula leurs villes. Puis il dit à ses servants : « Le banquet de mariage est prêt, mais ceux que j’ai invité ne méritaient pas de venir. Allez dans les rues de la ville et invitez tous ceux que vous rencontrerez. » Et les servants allèrent dans les rues et rassemblèrent tous les gens qu’ils purent trouver, qu’ils soient bons ou mauvais, et le hall du mariage fut rempli d’invités. Mais quand le roi arriva pour voir les invités, il remarqua un homme qui ne portait pas de vêtements de mariage. »Ami », demanda-t-il, comment se fait-il que tu sois venu sans habits de mariage ? L’homme resta là sans rien dire. Alors le roi dit à ses serviteurs « attachez lui les pieds et les mains et jetez le dehors, dans le noir, là où il y aura des pleurs et des grincements de dents. Car beaucoup sont invités, mais peu sont choisis. »
    Histoire plutôt gore et méchante d’un roi abusant de son pouvoir, et l’interprétation intéressante de cette parabole ne signifie pas que Dieu invite beaucoup de gens, en repère certains et n’en garde que quelques uns. Si c’était vrai, le milieu de la parabole n’aurait aucun sens. Apparemment elle signifie que dieu appelle tout le monde et leur donne le pouvoir de répondre— mais pour être choisi, nous devons répondre à l’appel, en utilisant le pouvoir que Dieu nous a donné dans ce but.

    Je peux voir la corrélation entre la citation tirée de la bible du roi James et comment « Beaucoup sont appelés – peu sont choisi » est utilisée par les recruteurs de la Sea Org. Beaucoup sont appelés à joindre la Sea Org, mais seulement quelques uns répondent à cet appel et prennent la responsabilité de faire quelque chose à propos de la 4e dynamique.

    Je fus donc étonnée récemment de voir l’utilisation réelle de cette citation par LRH, et cela n’a rien à voir avec LRH parlant de la Sea Org ou du recrutement pour le staff. Cela n’a rien à voir avec la 4e dynamique, le groupe ou l’organisation. En fait cela n’a à voir qu’avec le fait de s’entrainer pour devenir auditeur, et l’importance de cet entrainement pour devenir OT. L’utilisation de « beaucoup sont appelés-peu sont choisis » montre un tout autre accent, et à mon avis a été utilisé hors de contexte par le management de l’Église pendant des dizaines d’années.
    S’ils avaient utilisé la citation de LRH et la conférence dont elle est tirée, de la façon dont c’était voulu, imaginez combien le monde de la Scientologie serait de nos jours…

    Extrait de la conférence du SHSBC du 7 Nov. 1963 – LA RELATION DE L’ENTRAINEMENT VERS OT.
    « Vous êtes des gens très chanceux. Vous êtes des personnes très fortunées. Vous arrivez du fond du track, vous avez vécu toutes ces années, vous avez fait toutes ces choses stupides, et vous arrivez ici avec une chance de vous en sortir.
    Cette chance est aussi bonne que vous pouvez auditer. 9a ne peut pas être mieux.
    C’est une bonne chose si quelqu’un qui devient complètement Clair ou va jusqu’à OT, de s’entrainer. S’ils veulent y arriver ils vont devoir aussi s’entrainer.
    Je peux vous voir, avec vos manches relevées, suant, avec 3 ou 4 personnes que vous auditez, et ils continuent de vous demander des questions stupides du genre « Qu’est-ce que cette chose appelée Echelle des Tons ? Je ne savais pas que je devais étudier la musique afin de … »
    Et ils sont inquiets à propos de leurs problèmes de temps présent ? Ils viennent en séance et ils veulent vous parler à propos de leur bagarre qu’ils ont eue avec leur femme, et ils veulent que cela soit nettoyé. C’est un problème de temps présent. Mais en fait ils sont inquiets à propos de leur fils. Et puis il y a leur tante Agnès — elle a commis un acte néfaste terrible contre eux : elle n’est pas morte et ne leur a pas laissé d’argent. Et ainsi de suite, et encore et encore et encore et encore. Je peux vous entendre maintenant, après avoir manié tout cela dire « super », et puis le gars dit « Et bien c’est quoi cette puissance merveilleuse que je dois récupérer et tout cette sorte de chose ? »
    À moins que vous ne les entrainiez, à moins qu’ils ne deviennent un auditeur complètement entrainé, ils n’ont réellement pas la moindre chance.
    Quand vous commencez à entrainer quelqu’un, en fait toutes ces personnes sont tous présélectionnées parmi toutes les races existantes sur Terre aujourd’hui. Ils sont arrivés et se sont enrôler. Qu’ils soient là signifie qu’ils sont les présélectionnés pour commencer. Ce n’est absolument pas un échantillon de la population du tout. C’est une grande minorité de la population, certainement composée des 10% des gens les plus intelligents dans le monde.
    Donc vous avez à faire avec un groupe spécialisé, spécialement sélectionné. Ces personnes vont monter avec une plus grande sélection par des niveaux d’entrainement avancés. La confrontation, la persistance requise de ces personnes—et ce qui vient avec, les désappointements et les bouleversements— si vous ne pensez pas que c’est un processus de présélection vous devriez y jeter un œil un de ces jours. Et ceux qui ont survécu ce processus particulier ont simplement démontré le fait qu’un jour de façon évidente ils deviendront OT. C’est aussi simple que ça.
    Au moment où vous êtes passé à travers cette présélection, alors, vous êtes pratiquement un super génie !
    Que se passe-t-il après que quelqu’un soit monté tout en haut de la charte ? Et bien à cette étape du jeu, ils sont probablement entrainés, mais très certainement ils doivent encore s’entrainer en dépit des présélections et autres choses qui les ont amenés jusqu’ici. Ils ont intérêt à être plutôt bien entrainés.
    La meilleure façon et la plus sûre de devenir OT, alors, est d’être un super auditeur, pour différentes raisons, incluant l’aplomb nécessaire pour confronter le bank.
    Les nouvelles personnes — vous pouvez les faire aller mieux. Ça vaut la peine de le faire, il n’y a rien de mal à ça. Vous pouvez faire qu’un mariage aille mieux, et faire qu’un enfant soit plus heureux, et vous pouvez faire que la vie devienne supportable, et ainsi de suite. Mais en réalité vous devez savoir très bien auditer dans cette direction juste pour faire que la vie soit supportable pour vous pour être capable d’aller jusqu’à OT. Un non-scientologue est tellement entouré de confusion que leur temps présent est insuffisamment calme pour eux pour faire des progrès vers OT.
    Beaucoup sont appelés mais peu sont choisis. Il y a beaucoup de raisons pour lesquelles ce track et ce chemin sont un track et un chemin limité. Je ne dis pas ça pour signifier que tout le monde ne pourra pas devenir OT. Mais certainement, directement et positivement ce sera une très longue route pour les autres. Dans des centaines d’années, des milliers d’années d’ici, il y aura quelqu’un qui dira : « Voyons, qu’est-ce que c’est que cette chose appelée action de tone arm ? »
    Quand vous regardez cette ligne à ce sujet et obtenez une vue réelle de la situation, vous réalisez où vous êtes et sur quoi vous êtes assis. Vous êtes au premier rang de la première percée qui n’a jamais été faite dans cet univers sur le sujet de la voie de sortie, la voie au travers.
    Vous avez de la chance d’être arrivés dans la situation dans laquelle vous êtes. La seule chose que je peux vous demander et vous montrez est que vous êtes dans une position où vous ne devriez pas gâcher le potentiel que vous avez maintenant à portée de vos doigts. Vous ne devriez pas en gâcher une miette.
    L’entrainement est définitivement, définitivement, définitivement, une partie de la route vers OT. Définitivement. C’est quelque chose dont il n’est pas simplement « sympa » de faire partie. C’est quelque chose qui est une partie vitale pour devenir OT.
    La seule chose que je vous demande de faire, est de faire le plus avec ce que vous avez (NdT : votre potentiel). »

    LRH

    Ce qui me donne confiance c’est que nous pouvons utiliser et appliquer cela maintenant, en dehors de l’Église. Se former et devenir un auditeur expert est la voie de sortie pour tout le monde. Et cela commence à la maison, dans la famille, avec votre voisinage, au travail, dans la communauté. Lisez un livre et ensuite trouver quelqu’un et appliquer la technologie sur lui. Procurez-vous une checksheet et un pack et étudiez par vous même.
    Nous devrions d’ailleurs faire des affiches avec la citation et une image d’un auditeur sympathique, souriant et attentionné.

    Share

  • RESTER CLAIR

    stayclear

    Article paru initialement sur Milestone 2, par Lana M.

    Pour répondre à la question “Est-ce que le Clearing annule l’entrainement?”, tout ce que vous avez besoin de faire en tant qu’auditeur est de rendre Clair quelqu’un sans l’entrainer puis de lui dire : “Très bien. Maintenant vas y et rend Clair des gens”.

    Vous obtiendrez un regard hébété.
    Pourquoi ?
    Parce que le talent d’auditeur est une discipline de vie et un savoir-faire des parties de la vie qui est en soit quelque chose de nouveau dans cet univers. Même des OTs n’ont pas l’expertise d’un auditeur vu qu’il n’y a jamais eu d’auditeur auparavant.

    Il y a cette chose qui s’appelle l’apprentissage. Il y a ces choses qu’on appelle des données.
    Le fait est, qu’un Zulu Clair est un Zulu clarifié. Un homme du domaine de la publicité Clair est un home de pub clarifié. Un Zulu clarifié n’est pas un home de pub clarifié.
    Maintenant un Zulu qui n’est pas Clair a peu de chances de devenir un home de pub. Mais un Zulu clarifié pourrait en devenir un rapidement. Et c’est là qu’il y a une différence.
    Être Clair donne à quelqu’un le potentiel d’être et rend l’être plutôt facile à vivre et amusant. De plus, le fait d’être clarifié rend possible le fait de continuer d’être quelque chose. Il n’y a rien de mal avec le fait d’être Clair. Une personne doit le devenir. L’état est tellement valable que des centaines de millions de personnes dans les 2500 dernières années ne se sont concentrées que là dessus.
    Mais comment devenir Clair et rester Clair à tout jamais? Seul l’auditeur avec ses données bien apprises pourrait manager cela.
    Souvenez-vous, vous étiez Clair une fois – et cela c’était il y a des trillions d’années. Pourquoi n’êtes vous pas rester dans cet état? Parce que les pièges ont bien été étudiés et que vous ne connaissiez pas l’anatomie des pièges.
    Et bien la Scientologie a l’anatomie des pièges, les Axiomes, la discipline et le savoir-faire nécessaire pour manier et contrôler les lois de l’univers. La Scientologie c’est les données nécessaires pour vivre.
    Si chacun se concentrait uniquement sur comment devenir Clair et oubliait tout ce qui concerne le fait de rester Clair, en un siècle nous retournerions dans la soupe.

    Assez bizarrement, le meilleur moment pour étudier comment auditer est quand vous êtes aberré — quand la chose semble impossible, quand vous pouvez avoir une réalité subjective sur la gravité de cela.
    Les meilleures choses qu’une personne puisse faire sont (1) s’entrainer et (2) devenir Clair. Les auditeurs seront toujours supérieurs aux Clairs. Toujours. Cela est devenu tout à fait évident dans le 19e ACC. Les gens qui n’étaient pas clairs, faisaient des clairs.
    Si une personne a été clarifiée en premier, il peut, naturellement, apprendre très rapidement comment être un bon Scientologue. S’il veut être aussi un très bon être, il deviendra alors un bon auditeur et un Clair. Cette combinaison ne peut pas être battue.
    Si nous n’avions que des clairs et pas d’auditeurs nous arriverions à une nouvelle crise. La Scientologie ne fait pas partie de l’expérience des gens sur la piste entière. Elle est elle-même. C’est la chose supérieure à la vie parce qu’elle appréhende tous les facteurs de la vie. La Scientologie n’aurait pas pu arriver avant parce qu’il n’y avait pas assez de vie à étudier. Nous sommes arrives près du fond.
    Il y a des gens qui sont en train de se faire clarifier en ce moment dans le monde entier. Rappelez-vous simplement que vous partager l’accord avec la société dans laquelle vous vivez. Vous allez devoir être capable d’auditer habilement des personnes aberrées. Et cela demandera beaucoup d’auditeurs pour avoir une société Claire.

    Pour l’instant c’est correct de garder un œil sur cette première dynamique et de devenir clair. Vous le devez. Mais quand, soudainement, vous découvrez que vous avez atteint clair, souvenez-vous quand je vous dis cette chose :

    Il y a huit dynamiques.

    Vous ne pouvez rester clair à moins que vous ne résolviez les choses par l’équation de la solution optimum: Le plus grand bien pour le plus grand nombre de dynamiques. Échouer à résoudre les choses vous fera replonger là où vous étiez en premier lieu.

    La Scientologie vous en a fait sortir.

    Restez en dehors en connaissant bien la Scientologie.

    J’attends de voir votre visage brillant et souriant, clair ou non, dans l’Académie ou un ACC, ou les deux à la fois, à D.C. ou à Londres, en Nouvelle Zélande, Australie ou Afrique du Sud. Un monde qui doit devenir clair, a besoin de vous en tant que bon et talentueux Scientologue.

    Share

  • GARDEZ LA VIVANTE ET CONNUE

    Il n’y a qu’une seule chose qui puisse arriver à la Scientologie, et cette chose est qu’elle soit enterrée… le remède serait enterré. Si jamais elle disparaissait, ce monde serait fichu. Tout ce que vous avez à faire c’est de l’invalider, de la mettre hors de vue et de la cacher, et elle finira dans les mauvaises mains, pour un mauvais usage, et l’humanité se retrouvera en esclavage.

    Ainsi, quiconque connaît le remède à ce sujet, quiconque connaît ces techniques, se trouve en fait, avoir une certaine responsabilité… c’est de faire en sorte qu’il n’en reste pas le seul propriétaire. C’est tout ce que cela nécessite… ne restez pas un propriétaire unique. Ne pensez même pas qu’un monopole de ce sujet soit quelque chose de sûr. Ce n’est pas sûr. Ce n’est pas sûr pour l’homme. Ce n’est pas sûr pour cet univers.

    Cet univers a longtemps cherché de nouvelles façons de faire des esclaves. Eh bien, nous avons là de nouvelles manières de faire des esclaves. Veillons à ce qu’il n’en soit pas fait.

    Maintenant il est heureux que nous soyons capables de faire des Clairs aussi rapidement que nous le pouvons. C’est très, très heureux. Car la Dianétique noire, comme la plupart des choses destructives dans cet univers, pourrait agir encore plus vite que les techniques anciennes, agir vraiment très vite. De nos jours (comprenez bien cela) vous pouvez utiliser le processing de création. Le procédé qui consiste à utiliser des mock-ups va mettre en pièces une PDH sans même l’aborder ou y toucher. N’est-ce pas fabuleux ? Vous pouvez réduire en miettes une PDH en quinze minutes d’audition. Et ça prend plus de temps que ça d’en implanter une.

    Extrait de la bande PDC 20

    Share

  • DONNÉES CONTRADICTOIRES

    contradictory_street_signs322103956_std

    Article écrit par Lana M.

    On se sent frustré quelque fois quand on entend des gens dire qu’il y a des contradictions dans les travaux qui ont été publiés par LRH.

    Trop souvent, les gens prennent une édition, un bulletin ou une lettre de règlements des années 50 ou 60 et disent que c’est en contradiction avec quelque chose sur le même sujet sorti dans les années 70. Et alors au lieu de démêler leurs confusions, ils les éclaboussent sur tout le monde, qui à leur tour les ajoute à leur propres données fausses ou questions qu’ils pourraient avoir. Vous pouvez en voir l’évidence sur tous les sites, blogs et forums anti-scientologues.

    Certains scientologues qui sont venus me voir à propos de leurs questions sur des contradictions dans la Tech de Scientologie, ou des points qu’ils n’avaient jamais vraiment compris et sur lesquels ils sont restés accrochés dessus. Ils sont venus pour de la clarification verbale — au lieu de relire les vraies références pour trouver par eux-mêmes.

    Beaucoup de ces personnes sont submergées par le volume des travaux de LRH – la magnitude de ses conférences, éditions, articles, livre et plus. Ils trouvent la taille des publications de LRH difficile à confronter — trop d’information, et de problèmes à isoler les données stables.

    Beaucoup de nos lecteurs trouveront que la conférence qui suit (son extrait) leur sera utile quand ils se remettront à étudier la Tech de Scientologie et à démêler les informations « contradictoires ».

    LRH :
    « Vous devriez être très heureux d’avoir un texte qui dit que les Ruptures d’ARC du niveau I, et qui vous donne une décomposition en 5, 6, 7, 8, et même 10 pages de toutes les possibilités de causes des Ruptures d’ARC, et qui vous donnerait un index croisé des conditions pour le pc concernant chacune. Ce serait certainement une tâche herculéenne de faire quelque chose comme ça. Mais néanmoins, ce serait un volume bienvenu pour chacun d’entre vous. Au lieu de cela, notre matériau est en réalité un enregistrement de recherche, et en fait vous ne faites que consulter un matériau de recherche. Vous n’êtes pas en train d’observer un livre. Et dès que vous réalisez cela, il vous sera beaucoup plus facile de comprendre.
    A tout moment donné sur la ligne de recherche, ce qui est connu est crû être vrai, et cela ne serait pas là s’il n’avait pas certaine efficacité à un moment donné. Mais à tout instant ultérieur sur cette ligne de recherche, vous trouverez que ce matériau a été réexaminé et que certaines données dedans qui ne sont pas importantes ont été laissées tombées et que certaines données dedans qui sont importantes ont été clarifiées et ajoutées.
    Maintenant notre principale difficulté est de regarder sur une période de temps de développement et d’essayer une période de temps de développement de grands principes fondamentaux. Et bien la chose la plus remarquable dans le monde fut de voir comment nous avons progressé en ayant commencé avec la définition d’auditeur. Idée radicale pour commencer. Notre définition fut quelqu’un qui écoute et originellement quelqu’un qui écoute et calcule. Très bien. C’est super. Et nous sommes arrivé 30 ans plus tard, presque 40 avec cela en tant que résolution des cas.
    Et bien c’est sûrement différent sur la ligne de recherche. Vous voyez, il y a deux points différents ici entre ces quarante années, et l’un de ceux-ci, et c’est bien dit, un auditeur est quelqu’un qui écoute et calcule et la plupart du temps le fait de calculer fut plus important que d’écouter pour l’auditeur. Et puis quarante ans plus tard nous laissons tomber le fait de calculer, et nous mettons le fait d’écouter en place dans le niveau 1. Whaooou ! Quelle différence, vous voyez ? C’est une différence. Ce tout petit changement d’orientation nous donne un changement radical.
    Donc, à un certain moment au cours de ces quarante ans, certaines données concernant la définition d’un auditeur, et sa fonction a due être réévaluée de temps en temps, et bien sûr c’est ce que nous voyons maintenant. Nous voyons des TRs différents, nous voyons ceci, nous voyons cela, nous voyons autre chose qui arrive sur nos lignes. Et nous voyons un nombre énorme de données superflues et additionnelles, toutes en rapport avec ce qu’un auditeur devrait faire. Et bien toutes ces données concernant ce qu’un auditeur doit faire fut, naturellement, un effort pour clarifier et expliquer à l’étudiant ou à l’auditeur potentiel ce que sa performance devrait être.
    Et bien cela a dû être là à un certain degré. Cela a dû être là parce que la définition et compréhension basiques n’étaient pas présentes. Donc, plus il y a de données dans l’éducation… Maintenant vous pouvez tirer des extrapolations parce que nous ne sommes pas un mauvais modèle d’éducation si vous vous rappelez simplement que vous êtes en train d’étudier une ligne de recherche, et que c’est au vieil homme de saisir tout cela ensemble et de mettre en forme le tout et de l’assembler. Et ma solution à cela juste maintenant est simplement d’espérer que vous soyez des génies là dessus, vous voyez ? C’est tout ! Solution simple. Cela me fait gagner du temps. Le plus amusant dans tout cela c’est que vous devez vous mesurer à cela !

    LRH, SHSBC 15 Oct 63, Essentials of Auditing.

    Vous pouvez voir la conférence complète ici

    Share

  • Lettre de succès

    Une fois n’est pas coutume, j’inclus dans ce blog une lettre de succès, d’un nouveau Pc, passé chez les indépendants très récemment! Et en plus scientologue depuis 2 ans seulement !

    Après avoir fait les procédés objectifs je me sens plus présent, apte à contrôler mon corps dans cet univers.

    je me sens plus fort, capable d’éloigner les charges du passé. C’est une expérience formidable et de nombreuses aptitudes sont retrouvées ! J’estime mieux les distances, les objets et l’univers MEST me semble ne plus avoir de secrets pour moi.

    Aussi le phénomène de l’extériorisation nous apprend à reprendre tout contrôle !

    Je suis super heureux !

    Merci à mon auditeur R. et bravo à Ron de nous permettre d’atteindre ces niveaux.

    S. C.

    Share

  • LA VIE EST UN MIROIR

    mirror1

    Article paru sur Milestone 2, écrit par Lana M

    Notre société met l’accent sur le fait que penser est une bonne chose et que la prévenance et la considération sont plus survie que des décisions impulsives.

    Les sociétés occidentales invalide une personne qui fait quelque chose basé seulement sur sa connaissance innée, car cela est considéré comme naïf et à ce degré est impromptu, non planifié, non sophistiqué, et pas très intelligent.

    On nous presse de croire que nous avons besoin de penser prudemment, et de ne pas prendre des décisions à la légère.

    En progressant sur le Pont, mon expérience est différente. Quand l’audition m’a débarrassée des facsimilés (images du bank) et des aberrations passées, mon propre espace est devenu de plus en plus calme. Il y a moins d’action de penser, et plus de savoir. Il y a moins de « bruit » mental et certainement moins de procrastination mentale.

    En réétudiant le livre de Ron 8-80 j’ai mieux compris pourquoi.

    La vie est un miroir, et notre mental est la valise qui transporte toutes ces réflexions. Notre bagage mental, à travers les différentes vies, devient plutôt gênant, et bientôt tout ce qui nous importe c’est le bagage, et nous oublions qui nous sommes réellement, et où nous allions en premier lieu.

    L’audition c’est mieux qu’un porteur de bagage. En fait c’est comem un nettoyage de printemps où l’on réalise que nous n’avons pas besoin de ces milliards de sacs, de boites, de valises et de fichiers. Foutez les en l’air, et votre voyage dans la vie devient soudainement étonnamment plus léger.

    Et il en est de même quant à votre pensée et votre savoir.

    Ce bagage n’était pas vous du tout en fait — il a la même place que votre vieux sweat favori que vous avez refusé de jeter pour des raisons sentimentales, lui non plus n’est pas vous !

    La vie est un statique — et alors que nous nous fixons sur les réflexions du miroir qui sont générées si facilement — elles ne vous mènent nulle part, et elles sont dans les faits juste des réflexions.

    « La vie est un statique, en accord avec les Axiomes. Un statique n’a pas de mouvement. Il n’a pas de longueur d’onde. Les preuves et les détails de cela sont ailleurs en Scientologie.

    Ce statique a la particularité d’agir comme un « miroir ». Il enregistre et retient les images de mouvement. Il peut même créer du mouvement, enregistrer et maintenir l’image de cela. Il enregistre aussi l’espace et le temps afin d’enregistrer du mouvement, qui après tout, n’est qu’un  « changement dans l’espace à travers le temps ». Si on le fait agir contre le mouvement à la façon d’un cinétique, le statique peut produire de l’énergie vive.

    Dans un mental, dans tout mental, le l’état d’être fondamental se trouve être un statique sur qui du mouvement peut être enregistré, et qui, en agissant contre le mouvement, produit de l’énergie.

    Une mémoire est un enregistrement de l’univers physique. Elle contient — toute mémoire en fait — un index de temps (à quel moment c’est arrivé) et un modèle du mouvement. De même qu’un lac reflète des arbres et le déplacement des nuages, un souvenir reflète l’univers physique. La vue, le son, la douleur, l’émotion, l’effort, les conclusions et beaucoup d’autres choses sont enregistrés dans ce statique à n’importe quel instant d’observation donné.

    Nous appelons un tel souvenir « facsimilé ». Le mental, examinant un facsimilé qu’il a créé, peut le voir, le sentir, l’entendre, éprouver de nouveau la douleur, l’effort, l’émotion qu’il contient.

    Tout mental dispose de milliards de facsimilés. Des milliards de milliards. Ces facsimilés peuvent être ramenés dans le temps présent par l’environnement et, quoique n’ayant été ni «vus» ni «connus» par la conscience de conscience du mental, peuvent réimprimer leurs douleurs, leurs efforts et les aberrations dans l’être; c’est ainsi que la capacité de survivre de l’être diminue. Toutes les ignorances, les confusions, les aberrations et les maladies psychosomatiques, peuvent être retracées à des facsimilés.

    Quelqu’un croit qu’il peut utiliser n’importe quel fac-similé jamais reçu. Par exemple, il a été blessé et il utilise le fac-similé de blessure pour blesser quelqu’un.

    Mais blesser quelqu’un est mal puisque sa propre survie est proportionnelle à celle de l’ensemble. On regrette la blessure, en s’efforçant de faire rebrousser chemin au temps (c’est le regret). Ainsi le facsimilé qu’on a utilisé se couple-t-il à un autre, celui de notre tentative de l’utiliser. Les deux facsimilés demeurent « en suspens» et dérivent avec le temps présent. On ressent même la douleur qu’on cherche à infliger à autrui: c’est là l’action contre soi du facsimilé qu’on a cherché à donner en agissant contre un autre. Cela alarme le préclair quand, en revivant une bagarre d’enfants où il a frappé un autre à l’œil, il ressent la douleur dans son propre œil au moment du coup. Et il en va ainsi de toutes les blessures qu’on inflige.

    Ce n’est qu’une simple question d’interaction des images d’énergie.

    Il s’agit là d’un « peut-être», d’une indécision, d’une inaction. Voilà l’aberration: essayer de faire aux autres ce qui vous a été fait, en bien ou en mal.

    Une interaction entre statique et mouvement ou entre deux classes de mouvements, l’un relativement statique par rapport à l’autre, peut produire et produit effectivement une énergie électrique active dans des êtres de caractéristiques et de potentiels différents. Cela fait d’un être vivant un champ électrique capable d’un plus haut potentiel et de plus de variétés d’ondes que n’en connaît la physique nucléaire, dont la Scientologie est un fondement.

    Cette énergie créée, appliquée légèrement à un facsimilé, le réactive et le fait agir sur l’être une fois de plus. C’est une activité de la pensée.

    Un facsimilé mis en route dans un moment d’activité intense peut, par la suite, quand l’être a une production d’énergie normale, « refuser» d’être manié par cette énergie plus basse. Ce facsimilé pourra ensuite s’emparer de l’énergie d’un être et diriger contre lui la douleur, l’émotion et d’autres choses enregistrées dans le facsimilé. Le facsimilé absorbe ainsi de l’énergie et provoque de la douleur, surtout quand l’être qui le possède l’a oublié ou ne le perçoit pas. C’est ce qu’on appelle la « restimulation ».

    En concentrant directement un flux d’énergie vive sur un facsimilé, l’être peut l’effacer, le désintégrer, le faire « exploser» ou « imploser ».

    Les facsimilés très chargés étant la source cachée de l’aberration humaine et des maladies psychosomatiques, il est extrêmement désirable que l’être puisse les effacer ou mieux les manier.

    Remédier aux aberrations et aux maladies humaines est un but mineur de la Scientologie. Ses découvertes ont rendu cela possible.

    LRH – Livre 8-80

    Share

  • NOTs A DÉRAILLÉ

    Il est devenu apparent depuis un certain temps qu’un grand nombre d’indépendants que nous avons rencontré récemment sont au niveau de cas de NOTs, et qu’un grand nombre sont boggués sur leur programme NOTs à un tel point qu’ils ont perdu confiance dans l’efficacité du niveau, ont des ennuis et arrêtent l’audition, deviennent confus en raison des additions constantes à leur programme, et certains tombent même malades !

    NOTs et Solo NOTs, au sein de CoS est un champ de mines de mauvaise programmation, d’arbitraires et d’out-tech.

    « Un manque de prévisibilité et un manque d’accord sur les données dans un groupe de personnes, peuvent les rendre physiquement malades. Et un accord sur les données et tout ce qu’il y a à savoir sur ce sujet et un résultat direct qui puisse être découvert, les amèneront à se sentir bien. Ils peuvent vivre sur cette donnée stable. » LRH. Bande : « Valences – Personnalité basique : Questions et réponses. 8 Mars 1957, 17e ACC.

    Il y a plusieurs données clés stables concernant le rundown de NOTs, et nous fournissons les références de Ron ci-dessous :

    1. New Era Dianetics for OTs (NOTs) est un Rundown, un ensemble complet d’actions avec un début et une fin définie. Cela commence à New OT V, inclut New OT VI et New OT 7 et c’est terminé quand l’EP (comme établi dans les bulletins de la NOTs Series qui décrivent le Rundown entier) est atteint.
    La première partie du Rundown est faite en tant que « NOTs audité », la seconde est l’entraînement complet pour un auditeur en solo Sur NOTs, et l’étape finale est l’audition sur solo NOTs. Cela est comme cela depuis l’introduction de solo NOTs en 1980. Le RUNDOWN entier est un Rundown et la NOTs series 30 s’applique.

    2. Depuis le début de NOTs jusqu’à la terminaison du niveau Solo NOTs c’est une zone de non-interférence. C’est une action d’audition majeure et les déviations de ce programme étaient interdites par LRH.

    3. il N’y a PAS d’HCOB écrit ou approuvé par L. Ron HUBBARD déclarant que les personnes sur NED pour OTs doivent recevoir un « six months check ». Le « six months check » a été établi par RTC, à savoir David Miscavige, qui a mal interprété un avis de LRH (et ce n’est même pas un HCOB ou une bande) aux alentours de 1982.

    A cause du grand nombre de violations de ces données stables ci-dessus, nous devons sans cesse réparer et démêler, nous allons publier des articles sur le sujet de NOTs (rassurez-vous nous ne mettrons pas de données confidentielles reliées à ce niveau).

    Mais commençons par le commencement, et revoyons ces données stables :

    DÉVIATIONS DU PROGRAMME
    Ce qui suit est une citation de l’HCOB du 26 Sept 1978, Issue 2, NOTs Series 30, DÉVIATIONS DU PROGRAMME (note : rien de confidentiel ici)
    « Comme pour tout grade majeur ou rundown, il ne devrait pas y avoir de déviations du programme. Ceci est spécialement vrai sur tout RD aussi puissant que celui-ci. Il devrait être interdit de s’éloigner de ce Programme sur NOTs et parcourir autre chose. Par autre chose on veut dire grades, ou un morceau d’un autre RD, ou quel qu’autre type d’audition. Cela n’a pas été fait mais les conséquences seraient désastreuses. Cela est mentionné pour être sûr que personne ne le fera jamais. » (Paragraphe 1 de la NOTs Series 30).

    ZONE DE NON INTERFÉRENCE
    La zone de non interférence de NOTs est renforcée par de nombreuses publications, mais une en particulier est la C/S Series 73 RB, HCOB 23 Décembre 1971 , Révisé le 2 Août 1990, LA ZONE DE NON INTERFÉRENCE CLARIFIÉE ET RENFORCÉE. (Note : les révisions antérieures de C/S S 73, ont commencé en 1983 pour inclure le Rundown de NOTs, et toutes ces révisions retiennent tous les à « faire et à ne pas faire » listés dans la révision finale d’Août 1990 relatifs à NED pour OTs (OT V à OT VII)

    La C/S Series 73 déclare :
    « Deux avancées technologiques phénoménales ont eu lieu dans les années précédentes — New Era Dianetics (NED) et la technologie résultante dans NED pour OTs — ont, par leur nature, rendu absolument nécessaire de clarifier et renforcer la zone de non interférence »

    Elle est définie plus loin comme suit :

    « a. Les Pre-OTs dans la zone qui commence à New OT V (NOTs audité) et la terminaison de New OT VIII (la vérité révélée) ne peuvent pas recevoir le Happiness Rd ou les Rundowns uniquement délivrés à Flag L10, L11, L12.

    b. Les Pre-OTs dans la zone entre le début de New OT6 (Le cours de solo NOTs auditeur ) et la terminaison de New OT VII (Solo NOTs) ne peuvent recevoir aucune autre audition, à l’exception des services autorisés dans la zone de non interférence (qui commence à OT I et la terminaison d’OT III) pour ceux qui sont bloqués ou progressent lentement.

    Ces services autorisés consistent en ceci :
    On ne devrait pas interférer avec les Pre-OTs qui progressent bien dans la zone de non-interférence avec des sec-checks ou quoi que ce soit d’autre. Cependant, quand un Pre-OT est bloqué ou progresse lentement, toutes les actions citées ci-dessous, quand appropriées, peuvent être ordonnées par un C/S qualifié (Ref : HCOB 27 Mars 1984, C/S Series 119, CLEAR DIANETIC BLOQUÉ : RÉSOLU.)

    1. les maniement PTS non audités.
    2 Confessionnaux et O/Ws.
    3. Maniement des postulats, considérations, attitudes, buts ou intentions malveillants (FPRD).
    4. Maniement des Services-Facs (bracket seulement, pas de NED)
    5. Vérifications de désaccord.

    Dans les NOTs Series approuvées par LRH, publiées de 1978 à 1980, il y a deux points additionnels qui ont été faits :

    « Si un Pre-OT sur Ned pour OTs a des ennuis récurrents avec Int ou continue à rentrer dans Out-Int, et que vous ne pouvez le résoudre facilement, faites alors le Rundown de la fin des interminables Réparation d’Int (en assessant et maniant les boutons d’Int par rappel, et non pas avec Ned R3RA). Cette technique par rappel marchera et résoudra tout problème avec Int »
    HCO B 17 Septembre 1978, Issue III, NED for OTs Series 14 OUT INT.
    “Le NOTs OT Drug Rundown n’est pas mélangé avec le Programme avancé de NOTs. Il ne doit pas mis en place morceau par morceau dans NOTs, ni donné à la va vite dans NOTs. C’est un rundown spécial en lui-même, et il doit être délivré en tant que rundown à part entière. … Mais si les drogues ou des items de drogue surviennent durant NOTs, alors le cas est mal programmé, et on devrait le faire passer sur le Purif RD, suivi par le NOTs OT Drug RD. Ensuite une fois cela fait, on reprendrait le programme normal de NOTs.

    Si les drogues sont lourdement chargées et se mettent en travers du chemin, alors vous n’avez pas d’autre choix que de changer le programme pour manier.

    Le NOTs OT Drug RD devrait vous aider avec les cas qui accrochent ou qui étaient résistants auparavant, autant qu’il accélérerait les gains et les résultats sur tous les cas. »
    (Note : cet article ne parle que d’un point de la tech de NOTs, et il ne remplace pas toute la tech de NOTs. Seul un C/S entraîné sur NOTs peut décider quoi faire pour chaque cas)

    Exemple de mauvaise programmation :
    « N’essayez pas de parcourir des Procédés Objectifs sur un cas durant NOTs »
    Reference: HCO B 30 Jan 78, NOTs Series 50, NOTs OT DRUG RUNDOWN.
    NOTs est un Rundown

    C’est amplement couvert dans les NOTs Series, et en particulier dans la NOTs Serie 30, mais NOTs est un RUNDOWN.
    « Une série d’étapes qui sont des actions d’audition et des procédés destinés à manier un aspect spécifique d’un cas et qui a un phénomène final connu. Exemple : Introspection rundown. » (LRH Def. Notes) Tech dict.

    La LRH ED 301 INT du 17 décembre 1978, Ron journal 30 1978 – L’ANNEE DE LA NOUVELLE TECH ULTRARAPIDE, décrit le NOTs Rundown et sa position sur la grade charte étendue (entre OT III et le OT IV original qui est le OT IV décrit dans C/S série 13 et les matériaux du classe VIII, et non pas l’OT III Drug Rundown, renommé plus tard comme OT IV ou New OT IV). Cette publication est dans les volumes techniques rouges. (Note : En 1980, solo NOTs a été introduit et C/Sé pour une personne d’après les matériaux techniques des C/S series et des NOTs séries. Il fait parti du Rundown complet de NED pour OTs, comme déclaré dans l’HCOB qui suit.)

    HCOB 12 septembre 1978 R, révisé 2 décembre 1985, DIANETIQUE INTERDITE SUR LES CLAIRS ET LES OTS qui déclare :
    « Quiconque ayant acheté l’audition de NED alors qu’il est clair ou au-dessus doit être routé vers une AO ou à Flag pour recevoir le Rundown spécial de NED pour OTs. Ils ne doivent pas être audités sur de l’audition dianétique de la nouvelle ère (NED).
    Quiconque qui est clair mais non OT III doit monter jusqu’à OT III immédiatement afin qu’il puisse recevoir ce Rundown spécial. Après OT III, il fait le nouvel OT IV (OT Drug Rundown), puis le nouvel OT V, autrement dit NOTs audité, suivi par le nouvel OT VI (Cours de solo NOTs auditeur) puis le nouvel OT VII c’est-à-dire l’audition solo NOTs).
    Le phénomène final du Rundown complet de NOTs pour OT est CAUSE SUR LA VIE.»

    Mélangez les Rundowns
    HCOB 28 septembre 1982, C/S série 115, mélangez les Rundowns et les réparations, établi ceci :
    « QUAND ON C/S UN RUNDOWN, ON C/S CE RUNDOWN, NON PAS UN MELANGE DE DIFFERENTES PROCEDURES. CHAQUE PROCEDURE EST ELLE-MEME ET NON PAS UNE AUTRE, ET CHAQUE PROCEDURE A SA PROPRE REPARATION.
    Faire autrement est un out-tech grossier et sujet à la justice de scientologie. » L’accent est mis là-dessus dans l’original.
    La façon de C/Ser correctement est décrite dans l’HCOB :
    « C/Sing correct
    la façon correcte de faire quand on C/S est :
    1. S’assurer que le PC est préparé pour la procédure X
    2. CSer le PC de façon standard durant toute la procédure X.
    3. S’il y a un problème, réparer le PC en utilisant l’action de réparation ou la liste de réparation désignée spécialement pour cette procédure X.
    4. Terminer la procédure X jusqu’à son phénomène final complet et attesté. »

    Les confessionnaux et la zone donnant l’interférence

    Dans l’HCOB du 8 mars 1982 R, révisé le 24 avril 1983, CONFESSIONNAUX ET LA ZONE DE NON-INTERFERENCE il est dit :
    « On sait depuis longtemps que les gens qui ne font pas de gains quand ils sont audités par-dessus des actions néfastes et des retenues non révélées et qu’une retenue manquée en audition peut causer une réaction complètement hystérique et violente.
    Parce que cela n’avait pas été spécifié antérieurement quant à savoir si les confessionnaux pouvaient être faits dans la zone de non-interférence, cela a laissé entendre que c’était sujet à interprétation, et une interprétation commune a été que l’on ne doit faire aucun confessionnal ou O/W durant la zone de non-interférence.
    Mais quand il s’agit d’un cas qui est out-éthique et qui ne fait pas de progrès dû à des actions néfastes et des retenues continues, ou encore pire, des actions néfastes ou des crimes contre la scientologie non découverts ?
    Un tel cas ne fera pas de progrès jusqu’à ce qu’on lui tire les actes néfastes et retenues.
    Une personne qui est NCG (No Case Gain), critique ou qui montre de façon évidente des actions néfastes et des retenues, ou de l’out-éthique, doit être maniée, de façon qu’il puisse faire des gains de cas. Et il ne doit pas continuer à être audité jusqu’à ce que cela soit fait.

    Cela s’applique aux Pre-OTs aussi bien qu’aux PCs et s’applique aussi aux Pre-OTs sur OT III. Sur le nouvel OT IV, OT Drug Rundown, sur le nouvel OT V, NOTs audité comme sur le nouvel OT VII (Solo NOTs) – ça s’applique de la même façon que pour tout autre grade ou section OT.
    C’est un crime de laisser un Pre-OT faire une section OT dans cette condition en premier lieu. C’est aussi un crime de continuer dans l’erreur et de ne pas remédier à cela au plus vite.
    On ne s’embarquerait pas sur une série de confessionnaux durant un autre grade ou section OT, mais il est impératif que les Pre-OTs sur ces sections, qui ont des retenues manquées, les nettoie et un confessionnal spécifique peut et devrait être fait pour accomplir cela.

    ATTENTION
    On ne devrait pas interrompre un Pre-OT qui marche bien et qui fait des gains de cas. Et, quand une personne dans la zone de non interférence a besoin qu’on lui tire les O/Ws, l’auditeur doit obtenir un C/S OK avant.
    RESUME
    En suivant ces lignes, vous allez sauver certains Pre-OTs qui autrement n’auraient pas réussi du tout !
    L Ron Hubbard
    Fondateur

    « Six Months Check » ou « Rafraîchissements »
    J’ai gardé l’anglais « six months checks » qui en français donnerait « vérification des six mois » car même pour ceux qui ne parlent pas anglais cet anglicisme fait parti du jargon.
    Comme il a été dit plus haut, il n’y a pas d’HCOB écrit ou approuvé par LRH déclarant qu’une personne sur la procédure NED pour OTs doit recevoir un Six Months Check . Le « Six Months Check » a été établi par RTC, à savoir David Miscavige, qui a déformé un avis de LRH (et non pas un HCOB ou une bande), aux alentours de 1982 qui disait en rapport avec certains des premiers auditeurs sur solo NOTs qui étaient apparemment rentrés dans certaines difficultés « faites les venir, nettoyez les, et gardez les nettoyés ».

    « Nettoyer », peut signifier toutes sortes de maniements, incluant ce que LRH réfère comme la première raison pour laquelle les auditeurs échouent sur solo – « l’auditeur solo ne peut pas auditer ». HCOB 26 août 69 R, qui fait parti du pack OT III.

    Il se pourrait que le solo NOTs pré-OT a besoin d’un NOTs Drug rundown.
    Il se pourrait que le solo NOTs pré-OT a besoin des étapes auditées faites ou maniées (d’après les NOTs séries).
    Il se pourrait que le solo NOTs pré-OT a un des points listés couverts dans C/S Series 73RB.

    Et aucune de ces choses n’est nécessaire si le pre-OT progresse sur le Rundown :
    « ATTENTION : On ne devrait pas interrompre un Pre-OT qui marche bien et fait des gains de cas. »

    Ce que cet avis de LRH NE dis PAS, c’est que chaque six mois un Sec check HCO style doit être fait sur chaque Solo NOTs Pre-OT de bon ou de mauvais gré, et faire ainsi est simplement de L’OUT-TECH grossier, flagrant et énorme !

    Démêlons cela.

    Comme établi dans les matériaux ci-dessus, NED pour OTs est un Rundown. Il a des étapes exactes, il a un Phénomène final exact (décrit pleinement dans les NOTs series de 1978-1980 approuvées par LRH) et si cela est fait correctement, alors ce phénomène final peut et EST atteint.

    Si vous trouvez que l’on interfère avec votre cas sur NOTs, c’est à dire à partir du moment où vous commencez le programme du rundown, jusqu’à ce que vous atteigniez l’EP complet, ce qui inclut depuis le début de New OT V jusqu’au bout de new OT VII, et si c’est à l’intérieur de CoS (où une version miscavigienne altérée de NOTs est appliquée), ou ailleurs dans le monde, alors nous vous suggérons de nous envoyer un mail, et à l’aide des matériaux de Ron, et avec un CS et un NOTs auditeur entraîné (sans ligne de données cachées) vous serez sûrs que vous aurez la tech de NOTs de LRH appliquée avec les résultats attendus, et non pas quelque version altérée.

    Et la suite ?
    Le prochain article sur ce sujet traitera de la provenance des matériaux de NOTs. Quel fut le rôle de David Mayo dans les NOTs Series originales, et sa contribution dans l’aboutissement du rundown de NOTs.

    Reference : HCOB 9 Juin1971, C/S Serie 43, RÈGLES DU C/S, section « Invalidation de l’auditeur »
    « Un auditeur peut être invalidé par un C/S en recevant beaucoup trop de points techniques questionnables.
    Les données de l’auditeur deviennent ébranlées.
    Si aucune décision n’a jamais pu être faite — et que ce n’est pas dans un HCOB ou sur une bande — que l’on puisse donner, et auquel on puisse référer par un HCOB ou une bande, alors un C/S ne devrait pas relever ce point.

    Share

  • LES NIVEAUX D’OT

    Par Aviv Bershadsky ( NdT, un scientologue indépendant de l’Org Avancée indépendante d’Israel)

    OT signifie Thetan Opérant

    Ron Hubbard définit l’état d’OT comme suit : « Regardons la définition d’OT — cause sur la pensée, la vie, la forme, la matière, l’énergie, l’espace et le temps. » (Lettre de Règlement : OT Orgs du 14.1.1969)

    On trouve une autre définition dans le dictionnaire technique, page 280 : « 7. Cet état d’être est atteint par des exercices et une familiarisation après que l’état de clair ait été obtenu. Un vrai OT n’a pas de mental réactif, est cause sur la matière, l’énergie, l’espace, le temps et la pensée et est complètement libre. »

    Bien, quelle est la différence entre un Clair et un OT ? Un Clair est définit comme « Un être qui n’a plus son propre mental réactif. » (D’après le pont vers la liberté totale, la charte de classification et de gradation et des niveaux de conscience et des certificats.)

    Ron clarifie complètement la différence entre Clair et OT dans le Ron’s Journal 67 de 1967 (un discours important de Ron, connu sous le nom de RJ 67, dans lequel il annonce la sortie d’OT III) : « Une personne est clair sur la première dynamique. Il est nécessaire de devenir OT pour atteindre Clair sur toutes les dynamiques. Ceci inclut la dynamique de la société et de l’univers physique. »

    L’état d’OT est le produit final du pont vers la liberté totale. Lorsqu’une personne est Clair, elle n’a plus son propre mental réactif. Mais elle est toujours influencée, d’une façon ou d’une autre par ses autres dynamiques, par exemple, sa famille, la société dans laquelle elle vit ou l’univers physique.

    Ron dit : « Donc,  il existe une échelle graduée d’OT. Ce n’est pas un absolu. On est OT dans la mesure où l’on peut causer les choses. Une de ces choses à causer est le fait d’atteindre une cible. Quand quelqu’un est capable de pousser une cible jusqu’à son obtention, il est OT à ce degré. » (D’après la lettre de règlement « Les Orgs OT » du 24.1 1969)

    Donc, l’état d’OT est atteint de façon graduelle, ce qui signifie que l’individu passe au travers d’une série d’étapes et que chacune de ces étapes le rapproche de plus en plus de son état idéal sur toutes les dynamiques. Ces étapes sont les niveaux d’OT. Ces niveaux d’OT dégagent la puissance et les aptitudes dissimulées chez l’être. Un être qui est OT est libre d’établir et d’atteindre chaque cible qu’il désire.

    Les niveaux d’OT originaux développés par Ron Hubbard

    Ron Hubbard a développé les niveaux d’OT de OT I à OT VII au début des années 50 du siècle dernier. OT III, le mur du feu, a été développé par Ron et publié en 1967. C’est ce qui était annoncé par Ron dans le RJ 67 cité ci dessus.

    1978 est l’année pendant laquelle Ron a fait des avancées technologiques notables. Ron décrit en détail le développement effectué au cours de cette fameuse année dans le Ron Journal 30 qui a été publié le 17.12.1978 en tant qu’Executive Directive 301 Int. Ron dit : «  En effet, 1978 est l’année des découvertes techniques ! »

    Je vous conseille vivement  de lire cet article en entier. Il se trouve dans le volume technique XI, page 380. (Le nom de cette publication est : Ron’s Journal 30, 1978 – L’année de la nouvelle tech rapide et foudroyante)

    Par exemple, c’est pendant cette année que Ron a sorti le Rundown de Purification et la Dianétique du Nouvel Age et a conçu la tech que nous connaissons aujourd’hui. Ron compte 12 innovations sous le chapitre « Découvertes et avancements de la Tech en 78. » Cette section est dédiée au nouveau procédé appelé NED pour OT (NOTs en abrégé)

    Ron décrit le nouveau procédé : « NED pour OT. La découverte et le développement des techniques par lesquelles le second mur du feu peut être surmonté. Cela consiste en 29 fantastiques nouveaux rundowns confidentiels, délivrés par un auditeur OT spécialement entrainé. Les auditeurs sont actuellement en entrainement dans les AOs pour délivrer NED pour OTs à tous ceux qui sont OT III… »

    Dans le même article, RJ 30, Ron détaille les niveaux d’OT sous le chapitre :

    «  Orgs Avancées », page 388

    1.      Setups. …

    2.      Cours d’auditeur Solo

    3.       R6EW. …

    4.      Rehab de Clair Dianétique

    5.      Le Clearing Course

    6.     Operating Thetan I.

    7.     OT II.

    8.     OT III. Ceci est la grande étape et on doit s’accorder du temps pour cela.

    9.     OT III Amplifié

    10.  OT VII. Il s’agit d’une étape d’audition délivrée par un auditeur professionnel. Elle est faite après OT III amplifié et avant OT VIII. (Note de l’éditeur : Oui, ce n’est pas une erreur, OT VII vient après OT III et avant OT IV.)

    11.  NED for OTs. C’est la grande nouveauté dans le monde OT… Il y a beaucoup d’excitation au sujet des résultats de NED pour OTs, bien sûr, ils n’ont jamais vu ça avant sur cette planète. NED pour OTs peut être donné à n’importe quel moment après OT III et avant OT VIII.

    12.  OT IV.

    13.  OT V.

    14.  OT VI.

    OT VIII

    (note du traducteur : d’après le Pont de 1978, après OT III amplifié, on fait les premiers OT VII processes et après OT VI original la fin de OT VII)

    Que s’est il passé avec les niveaux d’OT dans l’Eglise de Scientologie ?

    Si vous examinez le Pont vers la Liberté Totale actuellement utilisé par l’Eglise de Scientologie, vous verrez une déviation significative à partir du Pont développé par Ron Hubbard tel qu’il le décrit dans le RJ 30. Les procédés de NED pour OTs du Pont de 78 de Ron Hubbard ne sont pas un niveau d’OT et n’ont pas de numéro. Il s’agit d’un procédé à faire après OT III et avant OT VIII ; donc, ceux qui avancent sur les niveaux d’OT vont recevoir l’audition de NOTs et vont aussi faire les niveaux originaux IV, V, VI, VII, et VIII.

    Dans le Pont de l’Eglise, NOTs apparaît comme 3 niveaux d’OT séparés. NOTs dans l’Eglise est le Nouvel OT V, Nouvel OT VI, Nouvel OT VI !

    4 niveaux d’OT originaux ont disparu et à la place nous avons Nouvel OT IV et NOTs divisé en 3 niveaux.

    Les quelques scientologues vétérans qui sont encore là attestent que durant les années 70 du dernier siècle, ils ont fait les niveaux originaux avec des gains énormes. Au début des années 80, lorsque Ron a cessé de superviser personnellement le management de l’Eglise et de s’occuper de la Tech, NOTs est devenu 3 niveaux d’OT séparés et les niveaux originaux ont disparu.

     

    Aptitudes atteintes sur les niveaux d’OT originaux

    OT I –Extraverti en tant qu’être et amené à la conscience de lui-même en tant que thetan en relation avec les autres et l’univers physique.

    OT II – Aptitude à confronter la Piste Totale.

    OT III –Retour à l’auto déterminisme complet. Libéré de la submersion

    OT Drug Rundown–Eradication des derniers vestiges des effets des drogues sur l’être.

    NOTs Audité –Terminaison des Rundown de NOTs audités et prêt à commencer l’audition de Solo Nots.

    Cours d’Auditeur de Solo NOTs–Aptitude à auditer Solo Nots.

    Solo NOTs– Cause sur la Vie

    OT IV – Certitude de Soi en tant qu’être

    OT V – Re-Familiarisé en tant que thetan extérieur avec l’univers      physique ; libéré de l’introversion fixée sur le MEST.

    OT VI – Aptitude à opérer librement en tant que thetan extérieur        et à agir de façon pan-déterminé ; augmentation  de      l’influence du thetan sur l’univers des autres.

    OT VII –Réhabilitation de l’intention ; aptitude à projeter l’intention

     

    Références:
    1.Livre Scientologie 0-8 éditions 1971,
    2. Le Pont vers la liberté Totale.

    Share