Search Results : nots a deraillé

  • NOTs A DÉRAILLÉ

    Il est devenu apparent depuis un certain temps qu’un grand nombre d’indépendants que nous avons rencontré récemment sont au niveau de cas de NOTs, et qu’un grand nombre sont boggués sur leur programme NOTs à un tel point qu’ils ont perdu confiance dans l’efficacité du niveau, ont des ennuis et arrêtent l’audition, deviennent confus en raison des additions constantes à leur programme, et certains tombent même malades !

    NOTs et Solo NOTs, au sein de CoS est un champ de mines de mauvaise programmation, d’arbitraires et d’out-tech.

    « Un manque de prévisibilité et un manque d’accord sur les données dans un groupe de personnes, peuvent les rendre physiquement malades. Et un accord sur les données et tout ce qu’il y a à savoir sur ce sujet et un résultat direct qui puisse être découvert, les amèneront à se sentir bien. Ils peuvent vivre sur cette donnée stable. » LRH. Bande : « Valences – Personnalité basique : Questions et réponses. 8 Mars 1957, 17e ACC.

    Il y a plusieurs données clés stables concernant le rundown de NOTs, et nous fournissons les références de Ron ci-dessous :

    1. New Era Dianetics for OTs (NOTs) est un Rundown, un ensemble complet d’actions avec un début et une fin définie. Cela commence à New OT V, inclut New OT VI et New OT 7 et c’est terminé quand l’EP (comme établi dans les bulletins de la NOTs Series qui décrivent le Rundown entier) est atteint.
    La première partie du Rundown est faite en tant que « NOTs audité », la seconde est l’entraînement complet pour un auditeur en solo Sur NOTs, et l’étape finale est l’audition sur solo NOTs. Cela est comme cela depuis l’introduction de solo NOTs en 1980. Le RUNDOWN entier est un Rundown et la NOTs series 30 s’applique.

    2. Depuis le début de NOTs jusqu’à la terminaison du niveau Solo NOTs c’est une zone de non-interférence. C’est une action d’audition majeure et les déviations de ce programme étaient interdites par LRH.

    3. il N’y a PAS d’HCOB écrit ou approuvé par L. Ron HUBBARD déclarant que les personnes sur NED pour OTs doivent recevoir un « six months check ». Le « six months check » a été établi par RTC, à savoir David Miscavige, qui a mal interprété un avis de LRH (et ce n’est même pas un HCOB ou une bande) aux alentours de 1982.

    A cause du grand nombre de violations de ces données stables ci-dessus, nous devons sans cesse réparer et démêler, nous allons publier des articles sur le sujet de NOTs (rassurez-vous nous ne mettrons pas de données confidentielles reliées à ce niveau).

    Mais commençons par le commencement, et revoyons ces données stables :

    DÉVIATIONS DU PROGRAMME
    Ce qui suit est une citation de l’HCOB du 26 Sept 1978, Issue 2, NOTs Series 30, DÉVIATIONS DU PROGRAMME (note : rien de confidentiel ici)
    « Comme pour tout grade majeur ou rundown, il ne devrait pas y avoir de déviations du programme. Ceci est spécialement vrai sur tout RD aussi puissant que celui-ci. Il devrait être interdit de s’éloigner de ce Programme sur NOTs et parcourir autre chose. Par autre chose on veut dire grades, ou un morceau d’un autre RD, ou quel qu’autre type d’audition. Cela n’a pas été fait mais les conséquences seraient désastreuses. Cela est mentionné pour être sûr que personne ne le fera jamais. » (Paragraphe 1 de la NOTs Series 30).

    ZONE DE NON INTERFÉRENCE
    La zone de non interférence de NOTs est renforcée par de nombreuses publications, mais une en particulier est la C/S Series 73 RB, HCOB 23 Décembre 1971 , Révisé le 2 Août 1990, LA ZONE DE NON INTERFÉRENCE CLARIFIÉE ET RENFORCÉE. (Note : les révisions antérieures de C/S S 73, ont commencé en 1983 pour inclure le Rundown de NOTs, et toutes ces révisions retiennent tous les à « faire et à ne pas faire » listés dans la révision finale d’Août 1990 relatifs à NED pour OTs (OT V à OT VII)

    La C/S Series 73 déclare :
    « Deux avancées technologiques phénoménales ont eu lieu dans les années précédentes — New Era Dianetics (NED) et la technologie résultante dans NED pour OTs — ont, par leur nature, rendu absolument nécessaire de clarifier et renforcer la zone de non interférence »

    Elle est définie plus loin comme suit :

    « a. Les Pre-OTs dans la zone qui commence à New OT V (NOTs audité) et la terminaison de New OT VIII (la vérité révélée) ne peuvent pas recevoir le Happiness Rd ou les Rundowns uniquement délivrés à Flag L10, L11, L12.

    b. Les Pre-OTs dans la zone entre le début de New OT6 (Le cours de solo NOTs auditeur ) et la terminaison de New OT VII (Solo NOTs) ne peuvent recevoir aucune autre audition, à l’exception des services autorisés dans la zone de non interférence (qui commence à OT I et la terminaison d’OT III) pour ceux qui sont bloqués ou progressent lentement.

    Ces services autorisés consistent en ceci :
    On ne devrait pas interférer avec les Pre-OTs qui progressent bien dans la zone de non-interférence avec des sec-checks ou quoi que ce soit d’autre. Cependant, quand un Pre-OT est bloqué ou progresse lentement, toutes les actions citées ci-dessous, quand appropriées, peuvent être ordonnées par un C/S qualifié (Ref : HCOB 27 Mars 1984, C/S Series 119, CLEAR DIANETIC BLOQUÉ : RÉSOLU.)

    1. les maniement PTS non audités.
    2 Confessionnaux et O/Ws.
    3. Maniement des postulats, considérations, attitudes, buts ou intentions malveillants (FPRD).
    4. Maniement des Services-Facs (bracket seulement, pas de NED)
    5. Vérifications de désaccord.

    Dans les NOTs Series approuvées par LRH, publiées de 1978 à 1980, il y a deux points additionnels qui ont été faits :

    « Si un Pre-OT sur Ned pour OTs a des ennuis récurrents avec Int ou continue à rentrer dans Out-Int, et que vous ne pouvez le résoudre facilement, faites alors le Rundown de la fin des interminables Réparation d’Int (en assessant et maniant les boutons d’Int par rappel, et non pas avec Ned R3RA). Cette technique par rappel marchera et résoudra tout problème avec Int »
    HCO B 17 Septembre 1978, Issue III, NED for OTs Series 14 OUT INT.
    “Le NOTs OT Drug Rundown n’est pas mélangé avec le Programme avancé de NOTs. Il ne doit pas mis en place morceau par morceau dans NOTs, ni donné à la va vite dans NOTs. C’est un rundown spécial en lui-même, et il doit être délivré en tant que rundown à part entière. … Mais si les drogues ou des items de drogue surviennent durant NOTs, alors le cas est mal programmé, et on devrait le faire passer sur le Purif RD, suivi par le NOTs OT Drug RD. Ensuite une fois cela fait, on reprendrait le programme normal de NOTs.

    Si les drogues sont lourdement chargées et se mettent en travers du chemin, alors vous n’avez pas d’autre choix que de changer le programme pour manier.

    Le NOTs OT Drug RD devrait vous aider avec les cas qui accrochent ou qui étaient résistants auparavant, autant qu’il accélérerait les gains et les résultats sur tous les cas. »
    (Note : cet article ne parle que d’un point de la tech de NOTs, et il ne remplace pas toute la tech de NOTs. Seul un C/S entraîné sur NOTs peut décider quoi faire pour chaque cas)

    Exemple de mauvaise programmation :
    « N’essayez pas de parcourir des Procédés Objectifs sur un cas durant NOTs »
    Reference: HCO B 30 Jan 78, NOTs Series 50, NOTs OT DRUG RUNDOWN.
    NOTs est un Rundown

    C’est amplement couvert dans les NOTs Series, et en particulier dans la NOTs Serie 30, mais NOTs est un RUNDOWN.
    « Une série d’étapes qui sont des actions d’audition et des procédés destinés à manier un aspect spécifique d’un cas et qui a un phénomène final connu. Exemple : Introspection rundown. » (LRH Def. Notes) Tech dict.

    La LRH ED 301 INT du 17 décembre 1978, Ron journal 30 1978 – L’ANNEE DE LA NOUVELLE TECH ULTRARAPIDE, décrit le NOTs Rundown et sa position sur la grade charte étendue (entre OT III et le OT IV original qui est le OT IV décrit dans C/S série 13 et les matériaux du classe VIII, et non pas l’OT III Drug Rundown, renommé plus tard comme OT IV ou New OT IV). Cette publication est dans les volumes techniques rouges. (Note : En 1980, solo NOTs a été introduit et C/Sé pour une personne d’après les matériaux techniques des C/S series et des NOTs séries. Il fait parti du Rundown complet de NED pour OTs, comme déclaré dans l’HCOB qui suit.)

    HCOB 12 septembre 1978 R, révisé 2 décembre 1985, DIANETIQUE INTERDITE SUR LES CLAIRS ET LES OTS qui déclare :
    « Quiconque ayant acheté l’audition de NED alors qu’il est clair ou au-dessus doit être routé vers une AO ou à Flag pour recevoir le Rundown spécial de NED pour OTs. Ils ne doivent pas être audités sur de l’audition dianétique de la nouvelle ère (NED).
    Quiconque qui est clair mais non OT III doit monter jusqu’à OT III immédiatement afin qu’il puisse recevoir ce Rundown spécial. Après OT III, il fait le nouvel OT IV (OT Drug Rundown), puis le nouvel OT V, autrement dit NOTs audité, suivi par le nouvel OT VI (Cours de solo NOTs auditeur) puis le nouvel OT VII c’est-à-dire l’audition solo NOTs).
    Le phénomène final du Rundown complet de NOTs pour OT est CAUSE SUR LA VIE.»

    Mélangez les Rundowns
    HCOB 28 septembre 1982, C/S série 115, mélangez les Rundowns et les réparations, établi ceci :
    « QUAND ON C/S UN RUNDOWN, ON C/S CE RUNDOWN, NON PAS UN MELANGE DE DIFFERENTES PROCEDURES. CHAQUE PROCEDURE EST ELLE-MEME ET NON PAS UNE AUTRE, ET CHAQUE PROCEDURE A SA PROPRE REPARATION.
    Faire autrement est un out-tech grossier et sujet à la justice de scientologie. » L’accent est mis là-dessus dans l’original.
    La façon de C/Ser correctement est décrite dans l’HCOB :
    « C/Sing correct
    la façon correcte de faire quand on C/S est :
    1. S’assurer que le PC est préparé pour la procédure X
    2. CSer le PC de façon standard durant toute la procédure X.
    3. S’il y a un problème, réparer le PC en utilisant l’action de réparation ou la liste de réparation désignée spécialement pour cette procédure X.
    4. Terminer la procédure X jusqu’à son phénomène final complet et attesté. »

    Les confessionnaux et la zone donnant l’interférence

    Dans l’HCOB du 8 mars 1982 R, révisé le 24 avril 1983, CONFESSIONNAUX ET LA ZONE DE NON-INTERFERENCE il est dit :
    « On sait depuis longtemps que les gens qui ne font pas de gains quand ils sont audités par-dessus des actions néfastes et des retenues non révélées et qu’une retenue manquée en audition peut causer une réaction complètement hystérique et violente.
    Parce que cela n’avait pas été spécifié antérieurement quant à savoir si les confessionnaux pouvaient être faits dans la zone de non-interférence, cela a laissé entendre que c’était sujet à interprétation, et une interprétation commune a été que l’on ne doit faire aucun confessionnal ou O/W durant la zone de non-interférence.
    Mais quand il s’agit d’un cas qui est out-éthique et qui ne fait pas de progrès dû à des actions néfastes et des retenues continues, ou encore pire, des actions néfastes ou des crimes contre la scientologie non découverts ?
    Un tel cas ne fera pas de progrès jusqu’à ce qu’on lui tire les actes néfastes et retenues.
    Une personne qui est NCG (No Case Gain), critique ou qui montre de façon évidente des actions néfastes et des retenues, ou de l’out-éthique, doit être maniée, de façon qu’il puisse faire des gains de cas. Et il ne doit pas continuer à être audité jusqu’à ce que cela soit fait.

    Cela s’applique aux Pre-OTs aussi bien qu’aux PCs et s’applique aussi aux Pre-OTs sur OT III. Sur le nouvel OT IV, OT Drug Rundown, sur le nouvel OT V, NOTs audité comme sur le nouvel OT VII (Solo NOTs) – ça s’applique de la même façon que pour tout autre grade ou section OT.
    C’est un crime de laisser un Pre-OT faire une section OT dans cette condition en premier lieu. C’est aussi un crime de continuer dans l’erreur et de ne pas remédier à cela au plus vite.
    On ne s’embarquerait pas sur une série de confessionnaux durant un autre grade ou section OT, mais il est impératif que les Pre-OTs sur ces sections, qui ont des retenues manquées, les nettoie et un confessionnal spécifique peut et devrait être fait pour accomplir cela.

    ATTENTION
    On ne devrait pas interrompre un Pre-OT qui marche bien et qui fait des gains de cas. Et, quand une personne dans la zone de non interférence a besoin qu’on lui tire les O/Ws, l’auditeur doit obtenir un C/S OK avant.
    RESUME
    En suivant ces lignes, vous allez sauver certains Pre-OTs qui autrement n’auraient pas réussi du tout !
    L Ron Hubbard
    Fondateur

    « Six Months Check » ou « Rafraîchissements »
    J’ai gardé l’anglais « six months checks » qui en français donnerait « vérification des six mois » car même pour ceux qui ne parlent pas anglais cet anglicisme fait parti du jargon.
    Comme il a été dit plus haut, il n’y a pas d’HCOB écrit ou approuvé par LRH déclarant qu’une personne sur la procédure NED pour OTs doit recevoir un Six Months Check . Le « Six Months Check » a été établi par RTC, à savoir David Miscavige, qui a déformé un avis de LRH (et non pas un HCOB ou une bande), aux alentours de 1982 qui disait en rapport avec certains des premiers auditeurs sur solo NOTs qui étaient apparemment rentrés dans certaines difficultés « faites les venir, nettoyez les, et gardez les nettoyés ».

    « Nettoyer », peut signifier toutes sortes de maniements, incluant ce que LRH réfère comme la première raison pour laquelle les auditeurs échouent sur solo – « l’auditeur solo ne peut pas auditer ». HCOB 26 août 69 R, qui fait parti du pack OT III.

    Il se pourrait que le solo NOTs pré-OT a besoin d’un NOTs Drug rundown.
    Il se pourrait que le solo NOTs pré-OT a besoin des étapes auditées faites ou maniées (d’après les NOTs séries).
    Il se pourrait que le solo NOTs pré-OT a un des points listés couverts dans C/S Series 73RB.

    Et aucune de ces choses n’est nécessaire si le pre-OT progresse sur le Rundown :
    « ATTENTION : On ne devrait pas interrompre un Pre-OT qui marche bien et fait des gains de cas. »

    Ce que cet avis de LRH NE dis PAS, c’est que chaque six mois un Sec check HCO style doit être fait sur chaque Solo NOTs Pre-OT de bon ou de mauvais gré, et faire ainsi est simplement de L’OUT-TECH grossier, flagrant et énorme !

    Démêlons cela.

    Comme établi dans les matériaux ci-dessus, NED pour OTs est un Rundown. Il a des étapes exactes, il a un Phénomène final exact (décrit pleinement dans les NOTs series de 1978-1980 approuvées par LRH) et si cela est fait correctement, alors ce phénomène final peut et EST atteint.

    Si vous trouvez que l’on interfère avec votre cas sur NOTs, c’est à dire à partir du moment où vous commencez le programme du rundown, jusqu’à ce que vous atteigniez l’EP complet, ce qui inclut depuis le début de New OT V jusqu’au bout de new OT VII, et si c’est à l’intérieur de CoS (où une version miscavigienne altérée de NOTs est appliquée), ou ailleurs dans le monde, alors nous vous suggérons de nous envoyer un mail, et à l’aide des matériaux de Ron, et avec un CS et un NOTs auditeur entraîné (sans ligne de données cachées) vous serez sûrs que vous aurez la tech de NOTs de LRH appliquée avec les résultats attendus, et non pas quelque version altérée.

    Et la suite ?
    Le prochain article sur ce sujet traitera de la provenance des matériaux de NOTs. Quel fut le rôle de David Mayo dans les NOTs Series originales, et sa contribution dans l’aboutissement du rundown de NOTs.

    Reference : HCOB 9 Juin1971, C/S Serie 43, RÈGLES DU C/S, section « Invalidation de l’auditeur »
    « Un auditeur peut être invalidé par un C/S en recevant beaucoup trop de points techniques questionnables.
    Les données de l’auditeur deviennent ébranlées.
    Si aucune décision n’a jamais pu être faite — et que ce n’est pas dans un HCOB ou sur une bande — que l’on puisse donner, et auquel on puisse référer par un HCOB ou une bande, alors un C/S ne devrait pas relever ce point.

    Share